Projection de « La ville rouge ». Le documentaire lance l’échange

mercredi 22 février 2012
par  Médiathèque
popularité : 2%

Douarnenez, ville rouge, mais aussi ville déserte : un magasin sur deux a fermé, la pêche si florissante est sinistrée. Au début des années 2000, sur fond de pelleteuses détruisant à coups de butoir ces bâtiments de briques rouges, tout s’est effondré. Mais, rejetant la sinistrosité qui s’emparait de la ville et luttant contre l’individualiste montant, certains humanistes ont lancé les « Solidouarnités ».

Une vingtaine de personnes

Animations festives, mais aussi rencontres de défense, de réflexion, d’actions qui, même si toutes ne débouchaient pas sur des réalisations immédiates et concrètes, avaient le méritent de ressouder les gens autour de valeurs comme la solidarité, l’engagement. C’est cette mobilisation, ce combat, que la vingtaine de personnes présentes à la médiathèque, mercredi soir, a pu découvrir grâce à la projection du film documentaire de Marie Hélia, « La ville rouge ». Et la discussion qui a suivi, encompagnie des chanteuses-comédiennes Marie-Aline Lagadic et Klervi Rivière, actuellement en résidence à Plouguerneau, a été l’occasion de riches échanges et témoignages sur ces luttes ouvrières toujours fort d’actualité.


Projection de « La ville rouge ». Le documentaire lance l’échange. La projection du film de Marie Hélia a été l’occasion d’échanges entre le public et les comédiennes qui, le mois prochain, présenteront leur spectacle « Lechant des dentellières », à la salle des associations de Lilia.

Le Télégramme - 17 février 2012 - Jean Morvan

Médiathèque Les Trésors de Tolente
5 Rue du Colombier
29880 Plouguerneau
02 98 37 13 75
mediatheque@plouguerneau.bzh







Météo

Plouguerneau, 29, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>